Travaux de rénovation : les étapes clés pour un chantier réussi

shutterstock 629516441

 

Travaux de rénovation : les étapes clés pour un chantier réussi

 

Vous aimeriez effectuer des travaux de rénovation chez vous ? Cet article vous livre les différentes étapes à suivre en plus de conseils pertinents pour réussir votre projet.

 

Vous avez envie de donner un petit coup de nouveau chez vous ? Une rénovation serait peut-être la bienvenue. Vous y pensez même déjà, mais n’avez pas le courage d’entamer les travaux. Vous avez raison.
Les travaux de rénovation ne sont pas aussi faciles qu’on pourrait le penser. C’est pourquoi vous devez vous préparer. Lorsque vous anticipez et que vous mettez en place un bon plan d’action, il n’y a pas de raison que cela se passe mal.
Que ce soit pour une rénovation intérieure ou pour un agrandissement, vous aurez dans cet article, des conseils judicieux afin de mettre toutes les chances de votre côté, pour mener à bien votre projet.
Découvrez ici, les différentes étapes à respecter, afin d’acquérir les bons réflexes pour des travaux de rénovation réussis !

Pour que vos objectifs soient atteints, les différentes étapes de votre projet de rénovation doivent se dérouler selon un ordre déterminé. C’est pourquoi, avant de démarrer vos travaux de rénovation, il est primordial que vous pensiez à l’avance, à chaque action que vous allez entreprendre.
Ce n’est qu’avec une bonne planification des travaux, que vous pourriez anticiper les éventuelles difficultés. Que ce soit pour une modification partielle ou une restructuration totale, la préparation est LE moyen de garder une vue d’ensemble sur tout le projet et ne rien oublier.
Quel est l’état actuel de votre habitation ? Pour quel type de travaux devriez-vous opter ? Comment adapter vos désirs à vos besoins ? Devriez-vous faire appel à un professionnel ?
Telles sont les questions que vous vous posez. Dans cet article, nous revenons en détail sur chacune des étapes de votre projet de rénovation. Nous vous guidons pas à pas, dans le renouvellement de votre chez-soi, depuis les prémices jusqu’à la finition.

 

 

Faites l’état des lieux à rénover

Avant toute chose, vous devez effectuer une analyse approfondie de l’état actuel de votre habitation. C’est la première étape et elle est très importante, car c’est elle qui détermine les autres.
Vérifiez soigneusement chaque pièce de la maison, pour pouvoir déterminer à quel niveau vous auriez besoin de faire des réaménagements. Mais très important, ne vous focalisez pas uniquement sur les éléments actuels. Il se peut que vous pensiez qu’un élément soit en bon état mais que ce ne soit pas le cas.
C’est pourquoi, en plus des réhabilitations nécessaires, anticipez également au maximum vos futurs besoins. Pour ce faire, passez en revue toutes les pièces de votre maison.

  • Le toit et tout ce qui y est lié à savoir les gouttières, les décharges de pluie, la sous-toiture, les sols, les façades, les plafonds, les revêtements muraux, la disposition des différentes pièces, tout y passe. Faites une analyse complète. Faut-il engager de gros travaux ou juste faire quelques remaniements ?
  • Faut-il envisager des travaux dans la cuisine et salle de bain ?
  • Les installations électriques, les installations de plomberie et le système de ventilation sont-elles conformes aux normes ? Faut-il faire des adaptations ?
  • La solidité et l’équilibre : la maison est-elle stable ? Présente-t-elle des failles de sécurité ?
  • Et l’extérieur ? Votre allée, la terrasse, et même le jardin, sont-ils en bon état ou serait-ce mieux d’y effectuer quelques changements ?

C’est après toutes ces analyses que vous allez prendre votre décision définitive et juger de vos priorités en fonction de votre budget. Nous allons montrer plus loin comment faire cela. En attendant, voyons comment déterminer vos besoins.

 

Déterminez vos besoins pour des travaux de rénovation efficaces

Maintenant que vous avez passé en revue toute votre maison ou tout votre appartement, il vous faut définir les types de rénovation à effectuer. Pour ce faire, vous devez vous poser une question. Pourquoi voulez-vous faire des rénovations ? Est-ce pour rendre votre habitation plus jolie ? Ou est-ce plutôt pour la rendre plus pratique ?
C’est la réponse à ces questions qui va déterminer les types de travaux à effectuer. Ce que vous devez savoir, c’est qu’il existe différents travaux de rénovation.
Vous avez tout d’abord la rénovation intérieure, qui consiste à embellir certaines parties de votre habitation. Il pourrait s’agir de la peinture de la pièce, les revêtements des murs ou encore votre parquet. Là, on parle de petits travaux de rénovation.
Ensuite, vous avez la rénovation de certaines pièces spécifiques de la maison. La cuisine et la salle de bains sont des pièces qui nécessitent le plus souvent des changements ou un renouvellement.
Et finalement, il y a les travaux de rénovation dits lourds. Ils demandent plus d’effort, de temps et naturellement, plus de moyen. Les travaux de rénovation énergétiques, l’agrandissement de votre maison ou encore la rénovation de votre façade en sont des exemples.
Quel type de rénovation est donc nécessaire à votre habitation ? C’est à ce niveau que vous devez lister tous vos besoins, en fonction de l’analyse de l’existant que vous avez déjà effectué et définir les travaux à réaliser.
Mais attention ! n’oubliez pas, que ce soit une rénovation intérieure, un agrandissement ou encore de gros travaux d’aménagement, il vous faudra respecter certaines obligations légales. Nous en parlerons au point 5.
À présent, voyons comment trouver le juste compromis entre vos besoins et votre budget.

 

Quel budget pour réussir votre projet de rénovation ?

Ah ! le fameux budget. C’est habituellement à ce niveau que vous vous cassez la tête. Vous avez envie de faire tellement de choses, transformer votre environnement actuel et vous plaisir. Mais très souvent, vous êtes limité par votre budget. Raison pour laquelle, il faut anticiper.

Ce que vous devez savoir sur le budget

Il faut que vous gardiez à l’esprit que le budget d’un projet de rénovation peut augmenter très rapidement en fonction du poids des travaux sollicités, des artisans engagés et des matériaux utilisés.
C’est pourquoi il vous faut délimiter à l’avance les dépenses à effectuer. Ne vous jetez pas sur les travaux sans aucune estimation au départ. Vous devez donc vous fixer des priorités.
Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est qu’avec un bon budget, vous faites des économies sur certains travaux du chantier pour en compenser d’autres, ou tout simplement vous faire plaisir. Prenons par exemple la rénovation énergétique. Lorsqu’elle est bien réalisée, elle fait considérablement baisser vos factures d’électricité et de gaz.
Vous réalisez ainsi une plus-value que vous pourriez utiliser au niveau des autres travaux prioritaires tels que l’isolation, le système de chauffage ou encore les installations sanitaires, qui reconnaissons-le, sont la base de toute rénovation. Et qui sait, vous pourriez même vous faire plaisir en optant pour un parquet haut de gamme.

Comment fixer le bon budget ?

Vous l’avez compris, il vous faut définir un bon budget. Voici ce que vous allez faire.
Faire un dossier un dossier de consultation pour les entreprises comprenant vos plans travaux, un descriptif de travaux relativement précis avec les métrés nécessaires (unités, quantités), cela vous permet d’avoir un projet bien préparé et structuré dans un premier temps mais aussi de pouvoir faire un comparatif précis par rapport à des tarifs unitaires des futurs prestataires.
Demandez à des professionnels de vous établir des devis (2-3 par corps d’état). Il est très important de les multiplier afin d’avoir tous les éléments à votre disposition, et faire le choix le plus optimal.
Et surtout, n’oubliez pas de prévoir une marge de 10 % du montant total de votre budget pour les éventuels imprévus ! Ce que vous devez savoir, c’est qu’il n’en manque jamais.

 

Occupez-vous des formalités administratives

Eh oui, vous ne pouvez pas entamer un chantier de rénovation sans respecter certaines conditions légales. Vous vous demandez certainement lesquelles. Lisez donc bien cette partie. Parce qu’il faut bien l’avouer, vous pouvez avoir un bon budget et tout ce qu’il faut, mais si vous n’avez pas les autorisations nécessaires, vous ne pouvez même pas démarrer les travaux.
C’est pourquoi il vous faut bien vous renseigner afin d’éviter toute mauvaise surprise. Nous allons tout de même vous donner quelques indications à notre niveau.

Ce qu’il faut savoir

Pour des travaux de rénovation, vous n’avez pas besoin d’obtenir un permis. Toutefois, l’ampleur des travaux détermine si vous devez faire appel ou non à un architecte.
Si vous effectuez des travaux d’intérieur, vous n’avez pas à demander une autorisation légale. Cependant, lorsque vous voulez agrandir votre surface, et que votre construction est supérieure à 150 m², vous êtes dans l’obligation de passer par un architecte.
En outre, pour des travaux un peu plus conséquents, vous devrez remplir une déclaration préalable de travaux qui doit être validée par votre mairie avant que vous ne commenciez votre chantier.

Ce que vous devez faire

Ce que vous allez faire avant de débuter les travaux, c’est de vous renseigner auprès de votre commune en Mairie en demandant un rendez-vous au service urbanisme pour connaître les normes en vigueur et prendre vos dispositions. Ainsi, vous pourriez savoir si votre habitation est située dans une zone classée bâtiment de France ou non, et d’en savoir plus sur le règlement POS/PLU des cartes communales afin de connaître les normes réglementaires et les différentes impositions à respecter.
Et pourquoi ne pas informer vos voisins à l’avance du démarrage de vos travaux ? Bien sûr, vous n’en êtes pas obligé, mais ces derniers pourront ainsi s’y préparer et vous évitez les éventuels conflits. Par contre, si vous vivez dans un immeuble, pensez à avertir le syndicat de copropriété. A ce niveau, vous êtes tenu de respecter les heures de repos de vos voisins.
Maintenant que vous savez quoi faire, et que vous en avez même l’autorisation, vous vous demandez quel artisan engager. Nous allons voir tout de suite comment trouver le bon prestataire. Mais avant cela, et si nous revoyons votre plan ?

Élaborez votre planning de rénovation

Il se peut que vous vous posiez la question de savoir s’il faut engager des professionnels ou s’il faut vous occuper vous-même des travaux.

L’avantage avec les professionnels, c’est que vous êtes sûr que vous obtiendrez un résultat de qualité, et en prime, vous êtes couverts par les assurances des artisans.

En revanche, si vous effectuez vous-même les travaux, vous n’aurez pas de main d’œuvre à payer, mais derrière, vous devez réaliser TOUS les travaux. Cela nécessite la maîtrise de toutes les étapes de rénovation et une meilleure connaissance des matériaux à utiliser.

Vous pouvez rénover vous-même, lorsqu’il s’agit d’une toute petite rénovation, les travaux de rafraîchissement par exemple.

Pour des travaux un peu plus avancés, nous avons trouvé la solution pour vous satisfaire. Il suffit de voir quels travaux vous pouvez effectuer vous-même et lesquels confier à des professionnels. Avouons-le, vous pouvez être bon n’importe comment en bricolage, il y a certains travaux qui ne peuvent être réalisés sans l’avis d’un expert.

En fonction donc de votre budget, déterminez les travaux dont vous pouvez valablement vous occuper vous-même, et confier le reste à des professionnels. La question est : comment les choisir ?

 

Sélectionnez vos artisans pour une rénovation de qualité

En réalité, les artisans interviennent dès la mise en place de votre projet. Ce sont eux qui vous établiront vos devis. Rappelez-vous, nous avions dit d’en sélectionner plusieurs et analyser leurs propositions.

Attention dans votre choix il ne faut pas se focaliser uniquement sur un prix mais bien sur un rapport qualité/prix avec des renseignements complémentaires (bouche à oreille, recommandations, avis, etc.…)
Si vous avez du mal à faire votre choix, et que votre budget vous le permet, pensez à faire appel à un architecte, maître d’œuvre, coordinateur travaux, assistant maître d’ouvrage, consultant travaux suivant votre projet.

Ces derniers sont plus à même de vous indiquer ce qui serait bien pour vous. Et même si c’est pour une rénovation intérieure.
Ce sera donc aux professionnelles de consulter les entrepreneurs. Ces derniers tous naturellement, désignerons des artisans en qui ils ont pleinement confiance et ferons également le suivi et la coordination des travaux pour vous accompagner tout le long de votre projet. Généralement ils prendront un pourcentage du montant global de vos travaux.

Par quoi commencer ?

Lorsqu’il s’agit d’un agrandissement, vos travaux vont démarrer avec les gros œuvres. Il s’agit notamment de la pose de la fondation, de la démolition, la pose des briques et parpaings et autres travaux importants.
Viendra ensuite le second œuvre qui concerne les travaux n’ayant aucun rapport avec la stabilité de votre habitation. Ce sont les travaux d’électricité, de plomberie, le revêtement des sols, etc. Ceci concerne tous les types de rénovation. Il est plus conseillé de confier ces travaux à des spécialistes, parce que d’une part, c’est délicat, et d’autre part, cela pourrait s’avérer dangereux.
Et pour finir, vous passez à la phase des travaux d’embellissements. La peinture, le revêtement des murs, l’éclairage, l’aménagement et la décoration des pièces maîtresses de la maison ainsi que de la cuisine et de la salle de bain constituent les travaux de finition. À ce niveau également, vous pouvez décider de confier la finition à des professionnels de l’aménagement.

 

Pensez aux derniers détails

Vous pensez tellement aux éléments techniques que certains détails peuvent facilement vous échapper.

Où séjourner pendant les travaux ?

Une question qui est souvent négligée et ce, jusqu’au dernier moment, c’est où se loger au cours des travaux. Il faut déjà y penser. Lorsqu’il s’agit d’une rénovation mineure, vous pouvez décider de rester chez vous au cours des travaux.
En revanche, cela deviendra plus compliqué lorsque les travaux seront plus intenses. Dans ce cas, prévoyez un logement provisoire. Les bruits, la poussière et les autres désagréments peuvent être très difficile à supporter ! N’hésitez pas à intégrer les coûts de ce logement provisoire à votre budget.

 

Les professionnels de la rénovation : de bons plans

Une chose très importante que vous devez savoir, c’est qu’en faisant appel à des professionnels, vous bénéficiez de certains avantages, notamment d’aides financières qui viendront réduire considérablement votre budget.
Lorsque vous confiez vos travaux de rénovation à des entreprises spécialisées, l’Etat vous accorde quelques facilités. Vous pouvez ainsi bénéficier d’une réduction de la TVA ou encore du crédit d’impôt de 15 %, de certaines primes mais en plus, vous avez la possibilité de contracter l’éco-prêt à taux zéro.
En ce qui concerne la rénovation énergétique, il y a des aides intéressantes comme « l’Aide de l’Anah », la Prime « Coup de pouce économies d’énergie », la prime « MaPrimeRénov » . La plus grande partie des travaux est prise en charge.

Et voilà ! Vous êtes prêt à entamer vos travaux de rénovation. Vous gardez ainsi en tête les différentes étapes et avancez aisément dans vos travaux.
Avez-vous un projet de rénovation ? Pensez-vous effectuer vous-même les travaux ou comptez-vous engager des prestataires ? Dites-nous-en plus dans les commentaires !